IE Warning
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!
 
 
 

Comment se manifeste l’élément Bois chez nos Amis Chevaux?

Il est en prairie.
Soudain, il t’entend.
Car oui, il est l’un des premiers à t’entendre, vu qu’il a besoin de garder le contrôle sur tout et sur tout le monde.
Il s’empresse de faire un demi-tour pour venir te voir.
Il se lance alors dans un galop effréné, tout sportif et dynamique qu’il est.
Rien ne le freine, ni les obstacles dans le pré, ni le groupe de juments qui pâture tranquillement, ni les poulains qui tentent de jouer avec lui sur son passage.
Arrivé à un mètre de toi, il s’arrête juste en face de ton minois.
Enfin, rien n’est moins sûr.
Parce qu’entre-temps, son énergie et son impulsion t’auront peut-être fait fuir derrière la barrière.
Et s’il pouvait riiiiiiiiiire, il rirait bien haut et fort, ce coquin testeur.
Il en profiterait vraisemblablement aussi pour baisser les oreilles en essayant de t’attraper les doigts, taper des postérieurs dans ta direction, te bousculer, t’écraser les pieds, te plaquer au sol et d’autres grimaces de ce style, toutes destinées à t’impressionner, du haut de son corps tout en masse et en puissance, et saupoudrées d’un irrésistible charisme, d’un charme à en couper le souffle.

 

 

 

Ca y est ?
Tu l’as reconnu ?
Tu en fréquentes peut-être aussi ?

C’est le Cheval Bois !!

C’est l’acteur principal du film « cheval de guerre ».

Il est l’un des deux, parmi les cinq éléments, qui ne passent pas inaperçus, entre autres par sa nature plutôt Yang et son tempérament extraverti.

Il aime la compétition.
Pas spécialement pour faire plaisir à son cavalier ou par habitude d’entraînement, mais vraiment par son besoin d’être pleinement dans l’action.
Quelques-uns de ses moteurs ?
Beaucoup, toujours, plus.
Beaucoup plus vite, toujours plus haut.

Courageux, il peut dépasser ses limites, physiques entre autres.
C’est un athlète né, tout en muscles.
Il a le physique et le mental d’un champion, d’un gagnant.
Avec le cheval Bois tout spécialement, il convient donc d’être très prudent car du fait de son « mordant », il court souvent le risque de blessures.
Et trop souvent, son gardien, son entraîneur ne s’en aperçoivent que quand il est déjà fort tard.
Il a à la fois la force et la faiblesse musculaire et tendineuse.
Il est autant musclé que sensible aux tensions musculaires ainsi qu’à la myopathie.
Il est aussi souple que sujet aux tendinites ou aux soucis ligamentaires.

Etant donné qu’il est souvent précoce physiquement, il est extrêmement important de le respecter davantage, ainsi que son corps.
Garde-toi donc bien de lui demander des prouesses avant l’âge car sa générosité et sa fougue naturelles pourraient le malmener, parfois de manière irrémédiable.
C’est en effet un « porteur » et il est de notre devoir de gardien, d’entraîneur de le protéger face à ses élans, à ses débordements.

A cet égard, je ne peux m’empêcher d’envoyer un petit clin d’œil aux personnes qui côtoient tous ces chevaux américains, par exemple, souvent montés et intensément travaillés beaucoup trop tôt…. et donc mis à la retraite prématurément également.

D’un point de vue neurologique, il est par contre plus tardif.
Il est donc nerveusement plus délicat.
Il aura besoin de beaucoup plus de temps pour se poser…. peut-être…. un jour.
C’est l’un des cinq éléments qui profitera le plus de séances régulières de shiatsu de relaxation, à la fois pour se détendre et pour ainsi augmenter encore ses performances.

Sachant qu’à l’instar du Yin & du Yang…. et du Yang & du Yin, toute qualité contient en elle son défaut…. et tout défaut contient en lui sa qualité, je vais tâcher de vous citer quelques autres caractéristiques évidentes du cheval Bois.

Ardent et impatient.
Il a besoin de se défouler, de travailler pour dépenser son énergie explosive.

Vif et intolérant.
Il aime aller droit au but et n’apprécie pas trop les détours ni les simagrées.

Attentif à son environnement, il lui est vital d’avoir vue sur tout et sur tous.

Plutôt rebelle, il n’accepte pas facilement l’autorité et les choses imposées.

Courageux, il n’a pas peur de grand chose ni de grand monde et passera par exemple dans le feu le plus brûlant.
Il est également un excellent cheval d’extérieur, tant que l’humain qui l’accompagne gère sa force et son entrain.

De nature impulsive, il peut devenir très colérique si tu le prends de front.
Ne t’avise surtout pas de vouloir le contenir car tu ne ferais alors que monter sur l’échelle de l’agressivité.
Il a en effet plus d’un tour dans sa boîte à outils pour te faire céder.

Car c’est celui, des cinq, qui nous confronte le plus avec nous-même.
C’est celui qui nous renvoie le mieux notre image.
C’est celui qui nous provoque le plus pour nous sortir de nos habitudes, de nos croyances, de nos certitudes.

Avec lui, si l’humain n’est pas prêt à se remettre en question, c’est la lutte assurée.
Mais il a tout de même besoin de côtoyer un humain qui soit un minimum sûr de lui aussi, sans quoi il mènera celui-ci par le bout du nez.
Et donc, dans un cas comme dans l’autre, il est un excellent Guide pour nous mener au-delà de nos propres limites.

En troupeau, il est souvent le souffre-douleur du reste du groupe.
Comme avec les humains, il teste d’abord pour savoir à qui il a affaire.
Ensuite, en fonction de la réponse de l’autre, soit il le respecte et fait équipe sans jamais se soumettre, soit il l’écrase de mille et une façons, toutes plus ingénieuses les unes que les autres.

Il apprécie les échanges vrais, authentiques et forts, musclés, tout comme lui.
Il ne tolère aucunement la mollesse, quelle qu’elle soit ni d’où qu’elle vienne.

Avec lui, il est indispensable d’être soi.
Il est tout aussi important d’être bien ancré, bien présent, totalement dans l’ici-et-maintenant.

Mieux vaut également être dans la voie du juste milieu : ni trop, ni trop peu.
Ni trop autoritaire, sinon il proteste…. ni trop permissif, sinon il tyrannise.

Il est le cheval le plus expressif en matière de coaching équin.
Il voit tout de suite en vous, comme tous ses congénères, mais il l’exprime surtout immédiatement.

Avec le cheval Bois, pas de place pour le faux-semblant, mais au contraire, tout est transparence.

Et donc, pas besoin d’être rancunier.
On sent, on ressent, on s’exprime, on tourne la page, point.
Avec lui, tout coule de source, dès le moment où on prend la peine de le comprendre et de se remettre en question.

Petit indice météorologique : le vent l’agresse et le rend encore plus « pétillant », ha ha !

 

dressage de chevaux

 

 

Transposée à ses comportements, cette description s’applique également à nos Amis canins…. de même, d’ailleurs, qu’à nous les humains.

Une fois que je vous aurai proposé un tour d’horizon des cinq éléments appliqués aux chevaux, je vous dévoilerai les mystères des couples « chevaux/chiens & humains », en fonction de l’élément de chacun. <3

Au plaisir du partaaaaage…..

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire

Comments are closed.