IE Warning
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!
 
 
 

Le shiatsu…. pour des effets à quel niveau?


J’ai récemment rencontré les deux compagnons équins d’une dame qui a suivi une première journée de stage avec é-ki-libre (initiation au shiatsu de détente).

Elle souhaitait me les présenter avant de réaliser les gestes appris pour que je lui donne un retour « vierge » de ses manipulations et que je la guide au mieux par rapport aux problématiques de ses amis.

Une fois en présence des deux chevaux, la dame me demande avec qui on commence.
Je lui réponds « avec celui qui viendra en premier ». 😉

Et c’est la jument qui approche timidement.

Une jument prudente, voire méfiante, ou plutôt résignée.

Le soin est donc une suite d’invitations à lâcher prise, dans une infinie Douceur, sans jamais un soupçon de forcing.

Je remercie cette nouvelle « partenaire », une partenaire de « danse », qui a pris le temps de faire confiance à mes mains et qui a accepté, extrêmement progressivement, de commencer à évacuer tout ce qu’elle contenait en elle depuis des années.

En fin de séance, sa gardienne, voyant le lien qui se tissait entre la jument & moi, la voyant chercher mes mains et le contact, me dit : « Eh biennnn…. tu es gâtée, là…. je ne l’ai jamais vue comme ça ! »

Et elle me demande si le shiatsu agit davantage sur l’émotionnel que sur le physique.

Je lui explique que les effets du shiatsu concernent l’émotionnel et également le physique « pur et dur »…. ce que va venir lui confirmer juste après son deuxième compagnon équin. 🙂

Merci aussi, en effet, à cet hongre au caractère plus trempé, qui a de gros soucis au niveau du foie et souffre également apparemment d’un début d’emphysème.

Alors que la dame croyait qu’il était mieux dans son corps que sa copine, c’est l’inverse que me montre ce cheval.

Car oui, on a parfois l’impression que tout va plus ou moins bien, de l’extérieur, à première vue.

Car oui, en tant que praticien expérimenté, on part parfois voir un animal avec, en tête, des liens logiques, des « recettes » théoriques.

Mais dès l’instant où l’on est dans l’écoute du Cœur, dans la Présence silencieuse à l’Autre, et que l’on pose les mains avec Respect et Humilité sur ces êtres, dont la réponse est aussi honnête et authentique que précise et cohérente, on ne peut que recevoir des messages justes, pertinents, et entrer dans la danse intime du shiatsu, guidé par le corps et l’Être tout entier qui accepte d’aller puiser en lui toutes les ressources nécessaires à sa guérison ou au maintien de sa bonne santé.

La dame m’a remerciée à plusieurs reprises, mais c’est à elle, aux chevaux et à la Vie qui circule en nous que revient ma plus grande gratitude !

Merci à toutes les personnes qui me permettent ces fabuleuses rencontres chaque fois porteuses d’enseignements nouveaux.

Merci aux chevaux et chiens, surtout, qui m’apprennent entre autres l’humilité, qui m’aident à occuper ma place de manière naturelle, modeste et engagée à la fois.

Je ne suis pas une magicienne.
J’accompagne seulement un instant ceux dont les gardiens font appel à moi.
J’accueille ce qu’ils veulent bien me confier et je leur envoie en retour des propositions, qu’ils sont libres d’accepter, uniquement s’ils sont prêts.

Et souvent, ces échanges colorent le vivant, le vibrant de mille & un feux….

Pour en revenir à son deuxième compagnon équin, à ses soucis davantage physiques et donc, à la question de la dame concernant les effets du shiatsu, la séance lui a permis de constater que ses gros problèmes de foie et respiratoires étaient en lien et qu’il était également certainement sujet à de l’arthrose.

Le travail sur les méridiens du Rein lui a d’ailleurs « rappelé » qu’un vétérinaire acupuncteur lui avait suggéré, par le passé, lors d’une visite de ses chevaux, de « réchauffer ses reins » avec des plantes chinoises…. tiens donc….cqfd. 😉

Tout au long du soin, le cheval a accepté de se détendre de plus en plus, s’est senti de mieux en mieux dans son corps (grâce, entre autres, à la sollicitation des points analgésiques et à la libération d’endorphines), et la manifestation PHYSIQUE la plus spectaculaire a été au niveau respiratoire !!!!
D’une respiration témoignant clairement d’une sensibilité à l’emphysème, le cheval est passé à une respiration fluide, lente et profonde !!
Sa gardienne s’est d’ailleurs exclamée : « Mais…. ses naseaux sont redevenus normaux…. il respire maintenant comme sa copine ! »
Quel CADEAU !!

Et donc, ouii, ses deux Compagnons lui ont là offert un double cadeau. <3 <3

La preuve évidente que le shiatsu a des effets sur TOUS les plans de l’Être.

La voilà maintenant prête, grâce à cette double séance, et aux techniques qu’elle a elle-même apprises lors de son premier stage, à continuer le processus enclenché avec ses deux Maîtres, avec ses deux meilleurs professeurs….

Bonne route à Euxxx……

(par Respect pour la dame & ses Complices, les photos insérées dans cet article ne sont pas celles des chevaux concernés!)

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire

Comments are closed.